• Blog Stats

    • 431,163 visites
  • A propos

    Mateur (_ ماطــر _) est une ville du nord de la Tunisie située à 66 kilomètres au nord-ouest de Tunis (capitale). Elle est située au cœur d'une région agricole de premier ordre en raison de la fertilité des terres de la plaine environnante. Elle compte deux zones industrielles et elle abrite deux établissements universitaires. Le premier Conseil municipal de Mateur est installé le 12 octobre 1898 pour concrétiser et raffermir l’importance géographique et économique de la région. Durant l’année 2008 la municipalité de Mateur célèbre son 110e anniversaire.
  • Archives

  • Rechercher date

    janvier 2009
    L M M J V S D
    « Déc   Fév »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Top articles

  • Pages

MATEUR – DONS AUX PALESTINIENS


J’ai de plus en plus cette agréable sensation d’appartenir à une génération, née après guerre, se sentant de plus en plus concernée par les conflits de la planète et leurs dramatiques conséquences sociales, économiques et écologiques. Ceci pour plusieurs raisons :

Nous sommes nés dans une période de restrictions et avons connu les efforts consentis pour les besoins de la reconstruction.

Nous étions l’espoir des nations, naissantes, balbutiantes, jeunes ou moins jeunes, et nous avons constitué un bataillon de “baby-boomers” promis à un avenir radieux et constituant le vivier prometteur de nos pays respectifs et parfois multiples.

Nous avons connu les années dures, les années fastes, les années de douleurs, les années de sacrifices, les illusions …et les désillusions.

Nous avons caressé des espoirs, parfois à rebrousse-poil, Nos beaux miroirs, nous reflétaient souvent ce qu’on voulait bien y voir; et bien souvent, c’était nos propres vanités qu’on y voyait. Mais nous avions grandi parce que nous avions appris que le monde, n’était pas si manichéen qu’on veut bien nous le faire admettre.

Nous sommes devenus raisonnables, pragmatiques et réalistes mais nous sommes restés passionnés, engagés et militants.

Nous savons que la solidarité n’est pas un vain mot, et la fraternité est devenue notre fil conducteur au travers des générations.

Nous étions devenus humains !!!!!!!!!!!!!

Nous sommes devenus des pessimistes actifs.

Nous avons appris à lire et à écrire. Nous savons coder, encoder et décoder les informations et lire entre les lignes. Nous connaissons le langage des signes et en faisons usage.

De “Baby-boomer”, nous sommes devenus des “papy-boomer” (J’utilise l’anglais, certainement au grand désespoir de Gisèle, mais qu’y puis-je, je lui trouve parfois du charme à la perfide Albion). De nos plumes de jeunes coqs, nous avons gardé la plus ravageuse, celle qui séduit, celle qui, pointe d’encre et enduite d’arguments, se transforme en convictions et certitudes. Celle qui imprégnée d’amour vous fera découvrir votre inaccessible étoile.

………………………………………………………………………………………………………………………………..

Un signe ou une parole et nous nous reconnaissons et nous nous rappelons à nos devoirs. Alors aujourd’hui au plus fort de la crise et du conflit qui oppose les locataires de la terre sainte, nous savons écouter les voix qui viennent de toutes parts (y compris d’Israël et de la Palestine), appelant les hommes à leur devoir de paix et à la nécessité de dialogue. Les cortèges se multiplient jusqu’à Jérusalem et Tel-Aviv (et me dit-on dans les rangs même de Tsahal) en passant par Paris, Stockholm, New-York….pour réclamer le minimum vital pour les Gazaouis : La vie pour reconnaître aux Israéliens le droit à la sécurité et rejeter toute attitude belliqueuse.

Pour dire ensemble : que les armes se taisent et que les hommes se parlent (Ma version est sensiblement différente, mais elle fait peu d’adeptes : que les armes et les hommes se taisent et que les femmes parlent.)

J’ai apprécié cet élan de solidarité initié à Mateur sous la férule de Mr Mezzi, et consistant à répertorier les produits de première nécessité à expédier dans les plus brefs délais aux victimes du conflit. Je pense, sans vouloir être directif qu’il serait utile de procéder à l’ouverture d’un compte courant bancaire, qui peut-être alimenté par des dons en provenance de plusieurs pays. Cette opération pourrait se faire avec la bénédiction des autorités locales qui pourraient se charger de leur affectation selon des critères définis. Il est important, pour la gestion de ces dons, qu’une ONG, soit créée et soit en lien direct avec les hommes de terrain.

Si j’adhère à la proposition de Mr Dhaouadi de faire en sorte que le dialogue soit établi sur des sites Israéliens pour mettre en lumière les crimes d’Israel et de ce qui se passe contre les palestiniens, c’est parce que je trouve cette attitude fortement positive et s’inscrit (à mon point de vue) dans une démarche constructive consistant à convaincre par le dialogue et avançant des arguments sans omettre d’écouter la ou les personnes qui sont en face.

Je suis un peu plus réservé sur la “solution” Boycott, je m’explique :

AOL fait partie du groupe “Mis à l’index” par Madame OLFA Y., mais voilà AOL est dans le groupe CEGETEL, NEUF, Club-Internet… si je les boycotte, je ne pourrais plus vous écrire, puisqu’ils sont les seuls à fournir mon quartier en haut débit.

Je pense (démontrez-moi le contraire), ma chère Olfa, que les imbrications du capital sont d’une telle étendue, d’une telle sophistication et d’une telle complexité qu’il serait vain de croire un seul instant à la portée d’une telle action et combien même vous m’apporteriez les raisons du bien fondé de cette action, je m’interrogerais sur les conséquences néfastes, effet papillon oblige, de cette attitude qui se traduiraient par des milliers de licenciements DANS TOUS LES PAYS et feraient des victimes jusqu’aux bleds les plus reculés.

Je fais donc, confiance à la raison qui caractérise les mateurois. Je fais appel à Mr Mezzi pour relayer le message aux autorités compétentes. Je sollicite Mr Dhaouadi pour nous communiquer le numéro de compte de solidarité et à nous informer régulièrement de son suivi. Je convie la Diaspora Mateuroise dans l’intégralité de ses composantes à une participation forte et massive à cette action.

Je vous invite enfin, toutes et tous à vous exprimer librement sur ce sujet, bien que très sensible, nous touche tous en tant qu’humains.

Alors à vos plumes !

Vous êtes au pays d’Ibn Khaldoun. N’oubliez pas qui vous êtes !!!

Un Mateuroi, n’a jamais de problèmes, il n’a que des solutions.

(Ce qui est en soi un sacré problème)

Fraternellement

MANOUBI Ben Hassen

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :