• Blog Stats

    • 431,163 visites
  • A propos

    Mateur (_ ماطــر _) est une ville du nord de la Tunisie située à 66 kilomètres au nord-ouest de Tunis (capitale). Elle est située au cœur d'une région agricole de premier ordre en raison de la fertilité des terres de la plaine environnante. Elle compte deux zones industrielles et elle abrite deux établissements universitaires. Le premier Conseil municipal de Mateur est installé le 12 octobre 1898 pour concrétiser et raffermir l’importance géographique et économique de la région. Durant l’année 2008 la municipalité de Mateur célèbre son 110e anniversaire.
  • Archives

  • Rechercher date

    mai 2009
    L M M J V S D
    « Avr   Août »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Top articles

  • Pages

MATEUR – La Pisciculture un secteur prometteur


Invitation aux élus à adhérer  à l’Histoire d’eau….

Sait-on que plus de 2700 millions de m3/an de ressources en eau de surface sont actuellement mobilisables par les ouvrages hydrauliques dont la majeure partie se trouve dans les barrages et les lacs collinaires qui entourent la région du grand Mateur.

Sait-on que les statistiques, dans ce domaine, indiquent que la consommation moyenne du tunisien en poissons varie entre 9 et 10 Kg contre 15 kg en moyenne dans les régions méditerranéennes :25 kg en France, 45 Kg en Espagne mais elle est de 75 Kg au Japon.

Sait-on que la production nationale moyenne de poissons a atteint 100 mille tonnes ces dernières années, et que la production mondiale dans ce domaine n’a  pas enregistré une évolution notable, ce qui a encouragé la pisciculture dans le but d’augmenter la production, d’une part, et de répondre à la croissance de la demande internationale, d’autant que le poisson revêt de plus en plus, une grande importante alimentaire.

Sait-on que sur le plan de la qualité nutritionnelle de ce type de poissons, les analyses entreprises par l’institut national de nutrition (INN) démontrent que certaines espèces de poissons d’élevage ont une plus grande valeur nutritive que les poissons de même espèce en mer.

L’aquaculture et la pisciculture vont s’étendre un peu partout dans le monde. En Tunisie, cette activité opérationnelle depuis le  début des années 80 doit s’étendre même aux barrages et aux réserves d’eau. Les retombées sociales et économiques de cette expansion seront bénéfiques même en milieu rural pour que  des paysans ruraux, sans aucune tradition de pêche, se convertissent  en pêcheurs et c’est cela aussi le développement durable dans son volet économique et social.

Pour toutes ses raisons et pour bien d’autres : L’élevage de poissons en eau douce (dulçaquicole):dans les barrages, les lacs collinaires et les retenues d’eau est une solution en matière du développement durable auquel doit adhérer la ville de mateur, c’est une activité  sans conséquences sur l’environnement ; elle est aussi une solution à fortes retombées sociales et économiques et pourrait constituer un apport considérable pour la région du grand mateur et pour l’économie nationale et spécialement en matière de commerce extérieur et de rentrée de devise d’autant plus que la demande mondiale en poissons augmente considérablement malgré que la production mondiale est passée de 642 000 tonnes à 1 375 000 tonnes en 2008, mais ne représente que 3 % de la production aquacole mondiale.

En chiffres, le taux de croissance de l’aquaculture européenne qui avoisine les 4 % est très inférieur à la moyenne mondiale qui est de 12 %. Alors que les recommandations en Tunisie portent essentiellement sur la nécessité d’encourager la réalisation des projets de pisciculture afin d’atteindre une production de 10 mille tonnes de poissons à l’orée de 2016, Au regard des perspectives prometteuses en matière d’élevage de poissons en Tunisie, un programme national a été mis en place dans ce domaine afin de réaliser une production couvrant les besoins nationaux croissants en poissons et ouvrant le domaine au secteur privé afin qu’il investisse dans ce secteur et développe l’export .

Des réserves importantes d’eau mobilisées dans les barrages de Joumine, Ghezala ou, Sejnane, pour ne citer que les plus importants ne peuvent-elles pas être utilisées pour développer la pisciculture dans la région et drainer en plus d’un savoir faire, des investissements porteurs et répondre ainsi à des besoins nationaux et internationaux en matière de poissons.

Puisse cette démarche inspirer les décideurs locaux et régionaux et en premiers les députés de la région, dans la prise en considération de certains paramètres et  déclarer la région du grand Mateur «Région de la pisciculture »

fakhreddinemezzi

Fakhreddine MEZZI

Maire adjoint de Mateur

6 Réponses

  1. La pisciculture a de beaux jours devant elle

    au mois de mars dernier j’ai lu sur ce forum un article de Monsieur Mezzi au sujet de l’élevage des poissons dans la région de Mateur;
    je trouve aujourd’hui par hasard cette même idée à l’occasion de la foire agricole au Kam
    LE KRAM, 20 Nov 2009 (TAP)-
    La stratégie nationale de pisciculture se propose de produire, d’ici 2016, environ 15 000 tonnes de poissons dont 8000 tonnes de poissons élevés en eau de mer, 5500 tonnes en eau douce, 800 tonnes de coquillages et 300 tonnes de crevettes, a affirmé, vendredi, à Tunis, M.Abderrazak Daâloul, secrétaire d’état chargé de la pêche.

    Le secrétaire d’état qui intervenait au cours d’une journée d’information, organisée, vendredi, sur les techniques adoptées en pisciculture, a passé en revue les incitations instituées par l’état pour promouvoir cette activité.

    Ces incitations, a-t-il poursuivi, ont permis de faire passer la production halieutique de 140 tonnes en 1987 à 3700 tonnes en 2007 et à accroître les recettes de cette filière de 1 million de dinars en 1987 à 30 millions de dinars en 2008.

    Il a indiqué que le nombre de projets aquacoles s’élève de nos jours, à 23 dont 9 projets piscicoles, 4 projets d’engraissement de thon rouge, 6 projets d’héliciculture (élevage d’escargots) et 4 projets d’élevage dans les eaux douces.

    S’agissant des projets en cours de réalisation, il a fait savoir que le nombre total de ces projets s’élève à 14 dont 12 projets d’aquaculture (7 dans les eaux de mer et 5 en eau douce) et 2 projets d’héliciculture.

    Il a fait savoir qu’une cinquantaine de pêcheurs ont bénéficié, jusqu’à ce jour, de programmes de formation de pêche en eau douce (barrages) et de gestion des groupements professionnels de pêche.

    Il a fait remarquer que la Tunisie a œuvré à la promotion du secteur de la pisciculture afin de répondre à la demande du marché local et international, d’accroître les recettes en devises et de créer plus d’emplois permanents.

    Il a fait observer que la production de pêche en Tunisie a connu, ces dernières années, une stagnation en raison de l’exploitation abusive des richesses halieutiques, notamment, dans le golfe de Gabès réputé pour être la frayère de la méditerranée.

    Le programme de cette journée, organisée par l’Union Tunisienne de l’agriculture et de la pêche (UTAP) avec le concours du centre technique de pisciculture, en marge de la 10 ème édition du Salon international de l’agriculture, du machinisme agricole et de la pêche (Siamap), comporte plusieurs communications portant, notamment, sur les techniques adoptées en pisciculture.

    Il convient de rappeler que le programme présidentiel «Ensemble, relevons les défis » prévoit de porter, d’ici 2014, la part de la pisciculture à 10% de la production halieutique totale.

  2. Monsieur Mezzi Fakhreddine a écrit il y a quelques mois un article au sujet de la pisciculture et la possibilité de faire des barrages autour de la ville de MATEUR un bassin promoteur pour le développement de l’élevage du poisson, un secteur important du developpement durable.
    cet article confirme l’idée lancée par monsieur le maire adjoint…

    في أفق سنة 2016
    نحو الترفيع من إنتاج الأسماك المربّاة إلى حدود 15 ألف طن سنويا
    مصباح الجدي
    تكثف الاهتمام في بلادنا خلال هذه السنوات بقطاع الصيد البحري وخاصة تربية الاحياء المائية باعتباره قطاعا واعدا يعزز مكانة الامن الغذائي في تونس ويستجيب للحاجيات الاستهلاكية في بلادنا الى جانب تنظيم الصيد البحري والقضاء على الصيد العشوائي الذي يضرّ بالمخزون السمكي.
    واستكمالا للاطار المنظم لقطاع الصيد البحري تم اقرار جملة من الحوافز لمزيد دفع هذا النشاط وتأمين الاستغلال المحكم للثروات السمكية والحفاظ على هذه الموارد خاصة فيما يتعلق بصيد السمك الأزرق من خلال وضع خطة للنهوض به. وفي هذا السياق تمت معالجة مشاغل الصيد البحري المطروحة بخليج قابس بهدف حماية الثروة السمكية وضمان ديمومة القطاع كما تم في السابق اصدار نظام نموذجي لموانىء الصيد البحري يحدد التجهيزات التي يتعين توفرها بهذه الموانىء ونظام العمل والاستغلال المحكم للثروات السمكية والحفاظ على هذه الموارد خاصة فيما يتعلق بصيد السمك الازرق من خلال وضع خطة للنهوض به. وفي هذا السياق تمت معالجة مشاغل الصيد البحري المطروحة بخليج قابس بهدف حماية الثروة السمكية وضمـان ديمومة القطاع كما تم في السابق اصدار نظام نموذجي لموانىء الصيد البحري يحدد التجهيزات التي يتعين توفرها بهذه الموانىء ونظام العمل والاستغلال للتجهيزات المتوفرة بالاضافة الى توسيع الاستفادة بمنحة استهلاك الوقود وامتيازات الراحة البيولوجية.
    الترفيع في الانتاج
    ومن المنتظر ان يرتفع انتاجنا الوطني من الأسماك المرباة في الاحياء المائية ليصل الى 15 الف طن في سنة 2016، كما ان هناك مشاريع وطنية لانتاج اصناف جديدة الى جانب ثمار التعاون التونسي الياباني والكوري لاعتماد تقنيات جديدة في التسمين عرض البحر وهي مشاريع تنضاف الى ما هو موجود حاليا في بحيرة بنزرت والمتمثل في تربية القوقعيات مثل المحار وبلح البحر، بالاضافة الى اهمية التعاون التونسي الايراني والتعاون التونسي الصيني في مجال تربية القمبري البحري.
    وهناك نوعان من التقنيات المستعملة وتتمثل الاولى في تربية هذه الاسماك داخل احواض برية يتم ضخّ مياه البحر اليها اما الثانية فتتمثل في تربية الأسماك داخل اقفاص عائمة وهي اكثر فاعلية وجدوى واقل كلفة مادية.
    الحد من التوريد
    ويعتبر هذا الخيار استراتيجيا بالنظر الى حاجياتنا الاستهلاكية التي تبلغ ذروتها في كثير من الحالات وأمام هذا التزايد فانه اتضح من الضروري الترفيع في الانتاج والحد من التوريد فضلا عن ان هذه المنتوجات البحرية لها جودة عالية وتتمتع بنفس القيمة الغذائية التي نجدها في الاسماك المصطادة. ولذلك أعدت الدولة خطة متكاملة للنهوض بهذا القطاع الحيوي ولعل من ابرز اهدافها ورهاناتها النهوض بالجودة وتعــزيز الطاقة الانتاجية اعتمادا على تقنيات حديثة ومتطورة تسهر وزارة الفلاحة والموارد المائية على حسن استغلالها على الوجه الأكمل.

  3. Enfin nous avons atteint et dépassé le seuil des 200.000 visites, alors que nous avions fixé d’atteindre ce sommet en vers le mois d’aout 2009.
    Bravo à tous les mateurois et tous les amis du forum de mateur.
    toutefois cette performance n’est pas le fruit du hasard, elle démontre une fois de plus le degré de maturité de la population mateuroise et son ouverture vers les nouvelles techniques de communication alors que la communauté mondiale se prépare à célébrer le 17 mai la journée mondiale des télécommunication et de la société de l’information.
    Ce chiffre gigantesque nous oblige tous à plus rigueur dans notre façon de poser les problèmes de notre ville et à réfléchir « global » nos solutions « locales ».
    la barre est trés haute maintenant ( en langage sportif ) lançons en cette heureuse occasion le défi de voir notre site se classer parmi les sites locaux les plus performants et dores et déjà annonçons le début de l’opération parrainage afin de voir plus de signatures et plus de noms..Que chacun de nous s’engage à amener un ami ou une amie vers le site ….
    Continuons les retombées bénéfiques pour la ville ne tarderont pas elle commencent déjà à pointer à l’horizon.
    Merci à tous ceux qui ont aimé ce site et qui ont fait que le 9 mai 2009 à 19 heures plus de 200.000 visites ont été enregistrées sur FORUM MATEUR
    Fakhreddine MEZZI

  4. mardi 05 mai 2009 تونس ـ بريطانيا
    هل تُطَوَّرُ المحروقات التقليدية المستهلكة في تونس اقتصادا للطاقة؟

    متى يتضاعف عدد المؤسسات البريطانية في تونس وتتنوع اهتماماتها؟

    تونس ـ الصباح: متى يفتتح رجال الأعمال البريطانيون مرحلة جديدة من الشراكة والاستثمارات المتعددة الاختصاصات في تونس على غرار نظرائهم من بلدان أوروبية مجاورة مثل فرنسا وايطاليا وألمانيا؟

    وكيف يمكن توظيف حاجيات تونس الجديدة للطاقة التقليدية المطورة وللطاقات المتجددة في مجال الاستثمارات المشتركة البريطانية الأوروبية التونسية المستقبلية مساهمة في توفير موارد طاقة بديلة وفي عقلنة استخدام مصادر الطاقة التقليدية الحالية؟

    هذان الملفان كانا بعد ظهر أمس محور ندوة نظمتها جمعية الصداقة التونسية البريطانية في أحد فنادق الضاحية الشمالية بحضوركاتب الدولة لدى وزير الصناعة السيد عبد العزيز الرصاع وثلة من أعضاده وعشرات من رجال الاعمال التونسيين وممثلي المؤسسات البريطانية الثمانية الكبرى في قطاع المحروقات والسفير البريطاني بتونس وعدد من كوادر الجمعية التونسية البريطانية يتقدمهم رئيسها الجديد السيد محمد صخر الماطري ـ خلفا للسيد عزيز ميلاد ـ والسيد أحمد باصالح نائب رئيس جمعية الصداقة التونسية البريطانية ورئيس الغرفة التونسية الهولندية للتجارة والصناعة والرئيس المدير العام لمؤسسة « شال » تونس والسيد المنذر الفريجي الوالي رئيس مجلس اقليم تونس.

    مزيدا من المؤسسات البريطانية في تونس

    رئيس جمعية الصداقة التونسية البريطانية أورد في كلمته الترحيبية ثم خلال لقاء مصغر بالإعلاميين بعد انتهاء الندوة أن وجود 8 مؤسسات بريطانية تعمل في قطاع الطاقة في تونس ـ أهمها بريتش غاز British Gaz ـ أمر مهم خاصة أنها تحتل المرتبة الاولى بين المستثمرين الأجانب في تونس من حيث رأس المال.. بل إن استثمار بريتش غاز وحدها يفوق الملياري دينار.. لكن المطلوب مزيدا من المؤسسات البريطانية والمشتركة في تونس على غرار الاستثمارات الفرنسية والفرنسية التونسية.. التي تحوم حول الـ1300.. وهي تتزايد بشكل ملحوظ الى درجة أن الوزير الأول الفرنسي أعلن خلال زيارته الى تونس أن « كل 5 أيام تنتصب شركة فرنسية جديدة بتونس ».. وهو معطى مهم من حيث الابعاد الاجتماعية والاقتصادية للحركية التي تحدثها الاستثمارات الجديدة.. لاسيما من حيث إحداث مواطن شغل جديدة والحد من البطالة.. وان كانت تلك الاستثمارات صغيرة ومتوسطة.. والمهم تنويع مجالات اهتمام المستثمرين البريطانيين وعدم اختزالها في قطاع الطاقة..

    الطاقات البديلة

    وقد ألقيت خلال الندوة عدة مداخلات ساهم فيها كاتب الدولة لدى وزير الصناعة وممثل عن وكالة التحكم في الطاقة وخبير من مؤسسة شال تونس..

    المداخلات قدمت قراءة لتطور استهلاك الطاقة في تونس وفي العالم مع بروز مؤشرات عديدة عن استفحال معضلة التلوث وبلوغ عدد السيارات والعربات بأنواعها عام 2050 أرقاما مفزعة.. إلى جانب احتمال نضوب عديد الآبار والنقاط الغنية حاليا بالنفط والغاز.. في تونس وفي المنطقة العربية والاورومتوسطية..

    كما قدم كاتب الدولة للصناعة وممثل وكالة التحكم في الطاقة عرضا عن الجهود التي تبذلها تونس بهدف التصرف بنجاعة أكبر في الثروات الطاقية الحالية وتطوير مصادر الطاقة التقليدية.. وتشجيع الطاقات البديلة.. مثل الطاقة الشمسية وطاقة الرياح.. الى جانب تعميم الوسائل الكهربائية والمنزلية ووسائل التدفئة والتبريد المقتصدة للطاقة..

    تطوير المحروقات التقليدية..

    في هذا السياق قدم ممثل « شال تونس » عرضا مفصلا بالانقليزية حول تجارب استخدام المحروقات التقليدية ـ من بترول وغاز ـ مع تطويرها للاقتصاد في كميات الوقود المستخدم خاصة لمحركات السيارات والعربات والمؤسسات الصناعية.. وهي تجارب بدأ استعمالها في عدة دول في العالم المتقدم وفي بعض الدول الافريقية منها افريقيا الجنوبية والشقيقة المغرب..

    ومن بين التساؤلات التي تطرح في هذا السياق: هل تختزل الاجراءات الادارية للسماح باستخدام المحروقات المطورة في تونس قريبا.. اقتصادا للطاقة ومساهمة في المحافظة اكثرعلى البيئة ومقاومة التلوث؟

    .. واجمالا فقد كانت الندوة فرصة لاثارة قضايا وتقديم مقترحات تستحق المتابعة من قبل الخبراء والاداريين.. وكل المعنيين بملفات الاستثمار والطاقة..

    كمال بن يونس

  5. Extrait du journal le temps concernant l’association d’amitié tuniso-britanique où Mateur était présente en la personne de Monsieur MEZZI Fakhreddine.

    Proximités mardi 05 mai 2009
    Conférence organisée par l’association d’amitié tuniso-britanique sur  » l’efficacité énergétique  »
    Les axes d’une bonne maîtrise de l’énergie

    L’Association d’amitié tuniso-britannique a organisé, hier à Tunis, une conférence sur  » l’efficacité énergétique « , avec la participation du secrétariat d’Etat auprès du ministre de l’Industrie, de l’énergie et des petites et moyennes entreprises, chargé de l’Energie renouvelable et des industries alimentaires, de l’Agence Nationale de Maîtrise de l’Energie et de Shell Tunisie.

    Dans son allocution de bienvenue, le président de l’Association d’amitié tuniso-britannique, M. Mohamed Sakhr El Materi, a rappelé les bonnes relations bilatérales entre les deux pays, notamment, dans le domaine de l’énergie :  » Shell représente le plus important investissement étranger en Tunisie « , a-t-il précisé en ajoutant que :  » les opportunités offertes aux investisseurs étrangers laissent optimistes quant à plus d’essor pour cette coopération. On espère voir s’installer un investisseur britannique en Tunisie toutes les semaines ! « .

    M. Materi a, également, mis l’accent sur l’importance de la question de maîtrise de l’énergie notamment en matière d’efficacité énergétique qui sert à mesurer le rendement de l’énergie consommée.

    De son côté, M. Abdelaziz Rassâa a mis la conférence dans son contexte local et international en rappelant que la situation dans le monde est marquée par d’incessantes turbulences qui ont fait que les prix des carburants fluctuent incessamment. Le secrétaire d’Etat a affirmé que  » l’essentiel reste à rationaliser la consommation d’énergie et l’Etat n’a pas cessé d’édifier de multiples programmes à cet effet « .

    L’efficacité énergétique

    La conférence a constitué une occasion au cours de laquelle les experts tunisiens et britanniques ont donné des éclairages sur les moyens d’améliorer l’efficacité énergétique.

    Les programmes entrepris par l’Agence Nationale pour la Maîtrise de l’Energie proposent de procéder à des audits obligatoires des entreprises énergivores, de développer les énergies renouvelables comme le solaire et l’éolien. L’ANME encourage également la substitution des hydrocarbures pétroliers par le gaz naturel, plus économe et plus propre et au développement de la cogénération.

    L’industrie, le transport et le bâtiment sont les trois principaux secteurs visés par ces différents programmes.

    De son côté, l’entreprise Shell Tunisie qui était présente en la personne de son PDG, M. Mohamed Basalah et de plusieurs experts, a contribué à la conférence avec des exposés sur  » l’efficacité énergétique et les énergies classiques « . Les experts de la compagnie britannique ont présenté les nouveaux carburants économes et propres. Ils ont également développé la relation entre l’efficacité énergétique et le comportement des consommateurs appelés à adhérer à la culture de la maîtrise de l’énergie au moyen de programmes spécifiques.

    Mourad SELLAMI

  6. La ville de Mateur était présente….
    l’Association d’amitié tuniso-britanique a organisé, ce lundi 4 mai 2009 , un séminaire sur « L’efficacité énergétique » dans le cadre de la célébration du mois de l’énergie en Tunisie.
    Présidant ce séminaire, M. Mohamed Sakhr Matri, président de l’Association d’amitié tuniso-britanique, a indiqué que cette manifestation vise essentiellement à inciter les entreprises britanniques à investir en Tunisie, notamment dans le domaine énergétique. Elle a, en outre, pour objectif de sensibiliser davantage les Tunisiens à s’imprégner d’une culture d’économie d’énergie et à mettre à profit les incitations instituées par l’Etat encourageant le recours à l’utilisation des énergies renouvelables.
    Ouvrant ce séminaire M. Abdelaziz Rassaâ, secrétaire d’Etat chargé de l’Energie renouvelable et des Industries alimentaires, a indiqué que la Tunisie est classée parmi les pays pionniers en matière de maîtrise de l’énergie, et annoncé le lancement du nouveau programme « Prosol » dans le domaine électrique, après les résultats probants enregistrés par le programme Prosol thermique (chauffe-eau solaires).
    Pour sa part, M. Ben Aïssa Ayadi, directeur général de l’Agence nationale pour la maîtrise de l’énergie (Anme), a passé en revue les programmes mis en place par la Tunisie aux fins de réaliser les objectifs d’efficacité énergétique escomptés.
    Intervenant, M. Andreas Schaefer, représentant du groupe Shell, a affirmé que la principale source d’énergie pour les prochaines années proviendra pour l’essentiel des combustibles fossiles (combustibles produits à partir de roches issues de la fossilisation des végétaux vivants en pétrole, gaz naturel et houille (charbon).
    Monsieur Fakhreddine MEZZI, maire adjoint de la ville de Mateur et membre de l’agenda 21 était présent

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :