• Blog Stats

    • 441,076 visites
  • A propos

    Mateur (_ ماطــر _) est une ville du nord de la Tunisie située à 66 kilomètres au nord-ouest de Tunis (capitale). Elle est située au cœur d'une région agricole de premier ordre en raison de la fertilité des terres de la plaine environnante. Elle compte deux zones industrielles et elle abrite deux établissements universitaires. Le premier Conseil municipal de Mateur est installé le 12 octobre 1898 pour concrétiser et raffermir l’importance géographique et économique de la région. Durant l’année 2008 la municipalité de Mateur célèbre son 110e anniversaire.
  • Archives

  • Rechercher date

    septembre 2017
    L M M J V S D
    « Juil    
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Top articles

  • Pages

AID MOUBARAK


A l’occasion de l’Aid je vous souhaite

une fête pleine de joie, de bonheur et  de prospérité.

 

aid moubarak

Publicités

Aid Moubarak عيد اضحى مبارك


A l’occasion de Aid Al Idheha je souhaite à tous les musilmans, en particulier les Mateurois, Aid Mabrouk.

Al Aid Al kebir

MATEUR – NOUREDDINE SAHRAOUI نورالدين الصحراوي


السلام عليكم ورحمة الله و بركاته تحية إليكم جميعا
تحية إلى متتبعي هذا المنتدى و إلى كل المساهمين فيه

يوم الجمعة الفارط شاهدت الفنان الكبير المبدع المجهول لدى البعض، هذا المبدع الرسام الذي يعجز القلم على وصفه و سرد مزاياه على هذا البلد، هذا المبدع الفنان الرسام نورالدين الصحراوي الذي ألم به المرض و هو الآن في حالة تعيسة جدا و قد تألمت كثيرا

في تونس الفنان و المثقف بصفة عامة مبجل و مكرم و قرارات سيادة الرئيس زين العابدين بن علي عديدة و لا تحصى و لا تعد و خاصة بالفنان المبدع لكن هنا أسأل جميع الهياكل المحلية بجهة ماطر لماذا تجاهلت وضعية الفنان المغمور نورالدين الصحراوي الذي لا يحتكم جيبه على عشاء ليلة واحدة ولا يتوفر له فلس لشراء أبسط دواء لمعافاته من مرضه المزمن و الخطير؟؟؟ كما أتساءل لماذا الفنان في جميع ربوع تونس مبجل و مكرم وجميع الجهات في كامل تراب الجمهورية تعتني بفنانيها و مثقفيها ولكن في ماطر المثقف و الفنان من آخر الاهتمامات؟

المسرحي كمال الكعبي

Salut à tous les lecteurs et à tous les contributeurs de ce forum.

Vendredi dernier, j’ai vu le grand artiste créateur, inconnu pour certaines personnes, que le récit ne pouvait pas  dénombrer et décrire ses apports artistiques à ce pays. Cet artiste peintre Noureddine Sahraoui qui est malade et se trouve maintenant dans une situation extrêmement grave. Je souffre tellement de ce que j’ai vu.

En Tunisie, l’artiste et l’intellectuel en général est honoré et privilégié et les décisions du Président Zine El Abidine Ben Ali en faveur des artistes et intellectuels, particulièrement artiste créateur, sont nombreuses. En effet, la question qui je pose à toutes les collectivités locales et à tous les responsables à Mateur « Pourquoi notre artiste talentueux Noureddine Sahraoui est abandonné sans le moindre soutien sachant qu’il n’a pas les moyens ni pour assurer sa survie ni pour payer les frais médicaux ni pour acheter les médicaments qui lui sont indispensables (Maladie chronique).

Je pose la question aussi : Pourquoi à Mateur les artistes et intellectuels sont les derniers de ses préoccupations alors que tout au long de la Tunisie sont privilégiés et toute les régions de tunisienne soutiennent leurs artistes et intellectuels ?

Kamel Kabi

Hi to all readers and all contributors to this forum.

Last Friday, I saw the great creative artist, unknown for some people, that the story could not enumerate and describe his artistic contributions to this country. This artist is Noureddine Sahraoui who is ill and is now in an extremely serious situation. I’m so sad that I saw.

In Tunisia, the artist and intellectual in general is honored and privileged and there are many decisions of President Zine El Abidine Ben Ali for artists and intellectuals, particularly creative artist. Indeed, the question that I pose to all local communities and all those responsible in Mateur « Why our talented artist Noureddine Sahraoui is abandoned without any support knowing that he can not afford either to survive or pay medical expenses or to buy the drugs that are extremely essential for him (chronic disease).

I ask another question so: Why in Mateur artists and intellectuals are the last of concerns while throughout Tunisia are privileged and all regions of Tunisia support their artists and intellectuals?

Kamel Kabi

MATEUR – La Pisciculture un secteur prometteur


Invitation aux élus à adhérer  à l’Histoire d’eau….

Sait-on que plus de 2700 millions de m3/an de ressources en eau de surface sont actuellement mobilisables par les ouvrages hydrauliques dont la majeure partie se trouve dans les barrages et les lacs collinaires qui entourent la région du grand Mateur.

Sait-on que les statistiques, dans ce domaine, indiquent que la consommation moyenne du tunisien en poissons varie entre 9 et 10 Kg contre 15 kg en moyenne dans les régions méditerranéennes :25 kg en France, 45 Kg en Espagne mais elle est de 75 Kg au Japon.

Sait-on que la production nationale moyenne de poissons a atteint 100 mille tonnes ces dernières années, et que la production mondiale dans ce domaine n’a  pas enregistré une évolution notable, ce qui a encouragé la pisciculture dans le but d’augmenter la production, d’une part, et de répondre à la croissance de la demande internationale, d’autant que le poisson revêt de plus en plus, une grande importante alimentaire.

Sait-on que sur le plan de la qualité nutritionnelle de ce type de poissons, les analyses entreprises par l’institut national de nutrition (INN) démontrent que certaines espèces de poissons d’élevage ont une plus grande valeur nutritive que les poissons de même espèce en mer.

L’aquaculture et la pisciculture vont s’étendre un peu partout dans le monde. En Tunisie, cette activité opérationnelle depuis le  début des années 80 doit s’étendre même aux barrages et aux réserves d’eau. Les retombées sociales et économiques de cette expansion seront bénéfiques même en milieu rural pour que  des paysans ruraux, sans aucune tradition de pêche, se convertissent  en pêcheurs et c’est cela aussi le développement durable dans son volet économique et social.

Pour toutes ses raisons et pour bien d’autres : L’élevage de poissons en eau douce (dulçaquicole):dans les barrages, les lacs collinaires et les retenues d’eau est une solution en matière du développement durable auquel doit adhérer la ville de mateur, c’est une activité  sans conséquences sur l’environnement ; elle est aussi une solution à fortes retombées sociales et économiques et pourrait constituer un apport considérable pour la région du grand mateur et pour l’économie nationale et spécialement en matière de commerce extérieur et de rentrée de devise d’autant plus que la demande mondiale en poissons augmente considérablement malgré que la production mondiale est passée de 642 000 tonnes à 1 375 000 tonnes en 2008, mais ne représente que 3 % de la production aquacole mondiale.

En chiffres, le taux de croissance de l’aquaculture européenne qui avoisine les 4 % est très inférieur à la moyenne mondiale qui est de 12 %. Alors que les recommandations en Tunisie portent essentiellement sur la nécessité d’encourager la réalisation des projets de pisciculture afin d’atteindre une production de 10 mille tonnes de poissons à l’orée de 2016, Au regard des perspectives prometteuses en matière d’élevage de poissons en Tunisie, un programme national a été mis en place dans ce domaine afin de réaliser une production couvrant les besoins nationaux croissants en poissons et ouvrant le domaine au secteur privé afin qu’il investisse dans ce secteur et développe l’export .

Des réserves importantes d’eau mobilisées dans les barrages de Joumine, Ghezala ou, Sejnane, pour ne citer que les plus importants ne peuvent-elles pas être utilisées pour développer la pisciculture dans la région et drainer en plus d’un savoir faire, des investissements porteurs et répondre ainsi à des besoins nationaux et internationaux en matière de poissons.

Puisse cette démarche inspirer les décideurs locaux et régionaux et en premiers les députés de la région, dans la prise en considération de certains paramètres et  déclarer la région du grand Mateur «Région de la pisciculture »

fakhreddinemezzi

Fakhreddine MEZZI

Maire adjoint de Mateur

MATEUR – Données Scolarisation et chômage


A l’occasion de la fête nationale de la jeunesse et à l’occasion du festival de l’Enfant à Mateur du 19 au 28 mars 2009 je publie quelques statistiques à propos de la scolarisation et le chômage à Mateur.

Un clin d’œil aux différents intervenants dans la région de Mateur sur tous les plans de près ou de loin pour qu’ils s’unissent à diagnostiquer la situation présente des jeunes mateurois et de mettre en place des plans d’actions pour les soutenir et les mettre sur des bons chemins vers un avenir meilleur.

Données réçues de l’équipe de l’Agenda 21 local de Mateur.

MATEUR – EAM à l’ 1/4 de la Coup de Tunisie


مفاجأة من العيار الثقيل

اتّحاد بنقردان – الاهلي الماطري (1/0)

ملعب 7 نوفمبر ببن قردان ـ الطقس: رياح قليلة ـ جمهور متوسط العدد ـ لجنة تحكيم من رابطة الوسط ـ الحكم: مكرم اللقام ـ مساعد اول شكري سعد الله مساعد ثان الياس براهم حكم رابع الصادق عتيق ـ مراقب: حسين اولاد احمد

الانذارات: فرحات أحمد ـ مروان بن رمضان (من الاهلي الماطري) ـ وسليم باشا (من اتحاد بنقردان) ـ اقصاء: مروان بن عمر (لحصوله على الانذار الثاني) ـ الهدف: مروان بن عمر (45د) لماطر.

الاهلي الماطري: الذوادي ـ القاسمي ـ بوحافة ـ الغربي (ثم البجاوي) ـ الحاجي ـ بن أحمد ـ بن رمضان ـ الكعبي ـ بن عمر ـ العياري (ثم الرحيلي) ـ السعيدي.
اتحاد بنقردان: الصفاقسي ـ جرمود ـ البحروني ـ باشا ـ رزيق ـ فابريس ـ غانم ـ النداري (ثم كرير) ـ الميساوي (ثم الفازعي ـ الحرباوي ـ الشيباني (ثم الذهبي).

احتضن أمس ملعب 7 نوفمبر ببن قردان لقاء الدور ثمن النهائي لكأس تونس بين اتحاد بنقردان والاهلي الماطري.. وكان الجميع في بنقردان ينتظر هدية من اللاعبين تتمثل في ورقة العبور الى الدور ربع النهائي. لكن خيبة الامل كانت كبيرة جدا.. رغم فارق الاقسام بين الفريق المحلي وضيفه الاهلي الماطري.
دخل المحليون بقوة للظفر بهدف مبكروقد اتيحت لهم عدة فرص لكن خط الهجوم تفنن في اهدارها بينما اعتمد الضيوف على خطة الدفاع مع الخروج بالكرة عن طريق الهجومات المعاكسة وقد تمكن من خلالها المهاجم مروان بن عمر من تسجيل الهدف الاول في المباراة وذلك في الوقت بدل الضائع من الشوط الاول في دق45 +2
وفي الشوط الثاني ورغم التغييرات التي اقدم عليها المدرب لطفي السبتي وذلك قصد تعزيز خط الهجوم باكثر من لاعب الا ان السيطرة كانت عقيمة وقد تمكن خط دفاع الضيوف من الذي كان منظما بصفة كبيرة من احباط كل المحاولات ومع مرور الوقت دخل الارتباك صفوف المحليين وكاد الضيوف ان يضاعفوا النتيجة لو لا تدخل الحارس الصفاقسي في اخر لحظة ورغم اضافة خمس دقائق من طرف الحكم الا ان المباراة انتهت على نتيجة هدف لصفر لصالح ابناء ماطر الذين يستحقون هذا الترشح ومواصلة المسيرة في مباريات الكأس التي لا تعترف بالاحكام المسبقة.

العوني لعجيل

Des Mateurois aux dents longues

ESBG-EAM (0-1)

Avant le match, les pronostics étaient favorables à l’USBG, et ce, pour plusieurs raisons.

D’abord, les Sudistes font partie de la Ligue 2, alors que leurs invités mateurois appartiennent à la Division d’honneur, ceci signifie que les deux forces en présence sont inégales.
Seulement, sur le terrain, c’était une autre vérité, car les Mateurois se sont avérés un ensemble coriace, audacieux et difficile à manier. Pourtant, les premières actions furent à l’actif de l’USBG qui s’est ruée d’emblée vers l’attaque, dans le but de faire la différence et de prendre l’avantage pour saper le moral de l’équipe visiteuse.

Entretemps, les Mateurois veillaient au grain grâce à une meilleure organisation sur le terrain, en érigeant un double rideau tout en misant sur les contres. Cette tactique a été en effet payante. Durant le temps additionnel (45’/2, l’EAM réussit un contre éclair qui a eu l’effet de surprendre l’arrière garde de Ben Guerdane, Ben Amor très actif, parvint à conclure ce contre de la plus belle des manières.

Un but qui obligea les locaux à rejoindre les vestiaires, le moral dans les chaussettes, en raison d’un déficit au résultat subi in extremis.
Piqués au vif, les joueurs de Ben Guerdane reprirent les choses en main, dès l’entame de la seconde période du jeu, grâce aux changements effectués par l’entraîneur Lotfi Sebti.

Ainsi les actions se multiplièrent à un rythme effréné mais la vigilance de la défense mateuroise a pris à chaque fois le meilleur sur des attaquants locaux qui, le plus souvent, pêchèrent par précipitation. Au fil des minutes, et sûrement découragés, les joueurs locaux donnèrent l’impression d’un manque horrible de percussion. Cet état de fait motiva les Mateurois pour gérer la suite du débat avec beaucoup d’aisance et auraient même pu aggraver le score n’eut été la vigilance du gardien de but, Sfaxi. Et le match s’est terminer à un score d’un but à zéro.

Une qualification somme toute méritée pour les Mateurois, même si les supporters locaux ont quitté la tribune la mort dans l’âme. Le public de Ben Guerdane ne s’est pas empêché de manifester sa colère et sa déception de ce résultat. Il considère en effet que cette élimination était l’aboutissement de l’arrogance dont ont fait preuve les joueurs de l’USBG avant et durant le match qui, semble-t-il avaient gagné le match avant même de fouler le terrain.

Le mérite des Mateurois en revanche, est d’autant plus grand qu’ils ont terminé le match avec une infériorité numérique en raison de l’expulsion de Ben Amor, auteur du but de la victoire, et ce, pour un second avertissement. L’EAM, désormais en quart de finale. C’est une belle performance , quand même.

Synopsis
Stade 7 Novembre de Ben Guerdane
Beau temps
Assistance moyenne
Arbitre Makram Laguem
Avertissements: Ben Ahmed Ben Romdhane (EAM) Bacha (USBG)
Expulsion: Ben Amor (EAM)
But de Ben Amor (EAM) (45+2′)
Formation des équipes
EAM: Dhaouadi – Gasmi – Bouhafa – Gharbi (Béjaoui) Haji – Ben Ahmed – Ben Romdhane – Kaabi – Ben Amor – Ayari (R’hili) Saidi)
USBG: Sfaxi – Jermoud – Bahrouni – Bacha – R’zig – Fabrice – Ghanem – Nadari (Krir) Missaoui (Fazaï) Harbaoui – Chibani – (Dhahbi)

Source des deux articles (en arabe et en français): Mourad Baccouri sur facebook

MATEUR – Epicerie Aemira


Il fait longtemps que nous avons parlé de l’épicier Aemira et des souvenirs qui sont en liaisons d’une façons ou d’une autre avec son épicerie. Aemira n’est plus dans son épicerie. C’est son fils qui s’occupe du travaille.

Voici une photo récente de lui ainsi que de son épicerie.